Logo

Maçons et Shriners

Tous les Shriners sont Francs-maçons, mais ce ne sont pas tous les Francs-maçons qui sont Shriners.

Shriners International est une scission de la franc-maçonnerie, fraternité la plus ancienne, la plus grande et la plus largement connue dans le monde. Les débuts de la franc-maçonnerie remontent à des centaines d'années, à une époque où les tailleurs de pierres et autres artisans se réunissaient dans des abris ou des loges. Avec le temps, ces membres se sont regroupés en guildes maçonniques et les outils qu'ils utilisaient pour exercer leur profession – l'équerre et le compas – devinrent le symbole de leur fraternité.

Au fil du temps, la maçonnerie a évolué au point de devenir une organisation au sein de laquelle même ceux qui n’étaient pas artisans se voyaient accepter comme membre. De nos jours, bien que l'équerre et le compas représentent toujours les symboles du lien de fraternité, les principes de cette confrérie reposent sur l'amélioration du caractère et le renforcement des communautés.

Lorsque Shriners International a été fondé en 1872, l'organisation était bâtie sur les principes qui guidaient les Francs-maçons, tout en y ajoutant un élément de plaisir et, essentiellement, la philanthropie ; c'est ce qui a placé Shriners International dans une catégorie à part. Les deux organisations ont également une structure semblable :

  • Tout comme les Shriners ont des temples, les Maçons, eux, ont une Loge bleue ou une Loge symbolique.
  • Les membres des loges maçonniques doivent lire des documents sur leur fraternité et gravir une série de grades maçonniques.
  • Lorsqu'un membre a complété le troisième et dernier grade, il devient un Maître maçon, remplissant alors les conditions requises pour devenir un Shriner.
  • Il existe d'autres profils d'études maçonniques qui sont connus sous le nom de Rite écossais et de Rite de York.

Afin d'en apprendre plus sur la manière de devenir un Maçon et un Shriner, visitez www.beashrinernow.com.